Rechercher
  • Expert

Taxe de séjour et locations saisonnières

La taxe de séjour est une taxe versée par les personnes logées dans un hébergement touristique : chambre d’hôtes, hôtel, gîte, location meublée (studio, villa, appartement, mobil home…) ne vivant pas dans l’agglomération.


La taxe de séjour est reversée aux communes reconnues comme stations de tourisme afin de favoriser le développement touristiques de celles-ci.


Comment est fixée la période de perception de la taxe de séjour ?


C’est le conseil municipal qui fixe la période de perception de la taxe de séjour pour chacune des localités ou stations touristiques concernée.





Versement de la taxe de séjour par le propriétaire ou logeur





En tant que propriétaire d’un hébergement saisonnier, vous devez produire une déclaration qui indique le montant de la taxe de séjour que vous avez perçue au receveur municipal qui vous remettra une quittance. Dans le cas où le paiement du montant de la taxe de séjour n’est pas versé en même temps que la remise de la déclaration, vous recevrez un reçu attestant uniquement du dépôt de la dite déclaration et resterez donc redevable du paiement de la somme déclarée.


En cas de retard de paiement : Lors d’un retard de versement de la taxe, le propriétaire s’acquitte d’une majoration de 0,75% par mois de retard.


34 vues0 commentaire